FAN DE MISS.TIC

On comprendra, en voyant ces quelques photos, que je ne pouvais pas  ne pas succomber au charme de Miss.Tic.

C’est à la Butte aux Cailles,dans le 14ème arrondissement de Paris ,que je l’ai rencontrée et que foisonne l’art de Miss.Tic.

Elle est là partout , à tous les coins de rues. Sur les vitrines des restos,sur les pignons encore libres de graffitis.

Sa carrière commence dans les années 1980.

Elle travaille au pochoir et à la bombe,s’exprimant sur les murs de différents quartiers parisiens : Montmartre ,le Marais, la Butte-aux-Cailles.

Les couleurs favorites : noir et rouge le resteront jusqu’à maintenant.

La technique est bien rodée, et très efficace: Une jeune femme, dans une pause stéréotypée de vamp aguicheuse ,demi-nue, moulée dans un débardeur.

 

Et puis, un texte aux allures de slogan publicitaire ou de dicton mais qui détourne, retourne, le sens des mots.Il y a toujours un message.

Humour noir , un peu grinçant.Maximes sans illusions.

 

La Butte aux Cailles
La Butte aux Cailles
MISSTIC
MISSTIC

Ce qui est amusant , quand on passe d’une année sur l’autre devant la même vitrine , on est surpris de voir qu’elle a été repeinte , mais que le graffiti de Miss.Tic a été respecté,après avoir été parfaitement détouré.

MISSTIC
MISSTIC

107La Butte aux Cailles

Cette bienveillance n’est pas toujours le cas. Il lui est arrivé d’être condamnée par le tribunal  pour « dégradation « .

Mais,comme elle le suggère sur un mur grenoblois …

DSC02132

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s